Baten Kaitos: Eternal Wings and the Lost Ocean

Publié le par the_last_dragon

Baten Kaitos

Article de The_last_dragon
Je ne parlerai que du premier volet, n'ayant pas le second

Images de IGN.com

Après avoir fini Tales of Symphonia, et l'avoir rendu à l'ami qui me l'avait prété (monde cruel !), j'étais en manque de RPG : Il fallait que je m'en procure un nouveau. Forcément, mon choix n'avait pas été bien long, vu le nombre de RPG hébergé par la Gamecube. Baten Kaitos a justement "l'avantage" de n'être sorti que sur GC.

C'est avec l'esprit pro-ToS que je lance le jeu. L'introduction est super bien réalisée, on reste bouche bée devant une fin à couper le souffle. Pour voir l'intro, utilisez le lecteur ci-dessous.

[cliquez pour agrandir]

Etonnant, n'est-ce pas ? Vous reconnaitrez pendant le jeu les divers passages que l'on y voit.
Mais attendez, ne vous emflammez pas trop vite ! Cette cinématique est la seule du jeu de cette qualité.
Et oui, Namco/Monolith, c'est pas Square Enix non plus !
Ce qui différencie Baten Kaitos des autres jeux du même genre, c'est son originalité.

Commençons d'abord par les graphismes. Sur les maps extérieurs, on a l'impression de se déplacer dans une peinture, de part la qualité du décor, et grâce à la caméra qui reste fixée à un endroit précis, amenant parfois à faire apparaitre le héros à la taille d'une fourmi. On sent que le studio a travaillé pour obtenir un rendu unique.
Les intèrieurs sont moins artistiques (sauf les donjons), et la caméra est plus proche de Kalas. Heureusement d'ailleur, sinon le jeu en serait devenu insupportable.

  Magnifique, vous trouvez pas ? un intèrieur. Oui, il y a de la baston !

 

Le scénario, lui, parrait cliché à première vue, mais il vous réservera de grandes surprises. Je me retiens de vous spoiler, pour ne pas vous gâcher l'ultime surprise ! Vous remarquerez très vite que Kalas n'est pas un héros comme les autres. Il n'ésitera pas à dire à un vieil homme qui vous demande un caprice d'aller se fair cuir un oeuf. On est loin de la naïveté de Lloyd (Tales of Symphonia) !Dès le début du jeu, le joueur se mets dans la peau de l'ange gardiens de Kalas. Vous avez ainsi le choix de son sexe et de son nom. Durant toute l'aventure, votre égo vous demandera votre avis à propos de diverses situations. Parcontre, ne croyez pas changer le scénario parce que vous répondez non à la place de oui à telle question, les choix ne sont là que pour améliorer votre relation avec Kalas. Un petit conseil en passant : soyez toujours d'accord avec lui, quoi qu'il arrive.
Vous gagnerez ainsi des avantages non négligeables !

   Premier coup spécial de Kalas Wind's blow !

 

Est-il possible de parler de Baten Kaitos sans énoncer son système de combat unique ? Je ne pense pas. La force de BK est avant tout son univers de Magnus, en combat et hors combat (j'y reviendrais plus tard). Un peu comme Kingdom hearts : chain of memory, les batailles se font avec des cartes nommée Magnus. En fouillant chez les gens, dans les donjons, dans les décors, vous trouverez des objets du quotidien pouvant vous servir en combat. Exemple : Un matelat pourra vous servir à vous défendre. Mais les magnus changent avec le temps, et votre matelat se changera vite en matelat abîmé au bout de quelques heures.

Magnus griffe de feu            Magnus éclat de lumière lv1

 

Vous retrouverez évidemment des magnus d'armes blanches, de sorts, d'armures et de nourritures. Les armes et armures sont, à quelques près, réservée à un ou deux personnages uniques. Les sorts ne sont utilisable que par vos deux magiciennes (oups, spoiler). Les nourritures et autres magnus sont attribuables à tous. Il existe une dernière catégorie de magnus de combat : les attaques spéciales. Elles ne se placent qu'en fin de combo et sont unique à chaque protagoniste. Leurs effets visuels sont souvent impressionnant. Ainsi vous gérez le jeu de carte de chacun de vos personnages.
Quel est l'interêt si ce n'est que des cartes ? Et bien l'originalité vient du fait que chaque carte possède des chiffres spirituels. Le but est de créer des combo puissant en fesant des pairs ou des suites.
Exemples : 1-2-3-4-5-6 = +60% de dégats

  Attention à ne pas utiliser des éléments opposés ! une mauvaise pioche :D

 

Il existe des magnus en dehors des bastons ; Il s'agit des magnus de quêtes. Ainsi vous pouvez enfermer un objet dans un magnus vierge, pour pouvoir le transporter jusqu'à la personne interressée.
Exemple : Prendre une pomme a un village et l'apporter à un gamin à l'autre bout du monde.
Attention quand même, ces magnus aussi vieillissent. La pomme des montagnes se transforme par exemple en vin des montagnes.

  Mizuti s'énerve ! la traversée des nuages

 

Le seul moyen de se faire de l'argent dans Baten Kaitos est de vendre des photographie de monstre pris pendant un combat, ou de troquer ses propres magnus ; Et oui, ne croyez pas gagner de l'agent en battant des mobs !
Contrairement aux autres RPG, les niveaux ne se gagne pas à la fin des batailles, il vous faudra obligatoirement vous rendre au sanctuaire pour échanger votre expérience en niveau.

  Le fameux sanctuaire Le premier boss : le dragon sabre

 

Conclusion :

Baten Kaitos est un RPG divertissant, de par son originalité. On regrette malheureusement quelques négligences, comme les musiques, belles mais tellements peu nombreuses qu'elles reviennent trop souvent. Les voix, pour tant excellente dans l'intro et en combat, sont moyenne lors des dialogues, on a l'impression que les voix résonnent à traves un tube (d'ailleur, je ne suis pas le seul à le penser). Le jeu est parfois linéaire et ennuyant à certains moment, mais il en vaut la chandelle de le finir.

Publié dans jeux vidéo

Commenter cet article