Sonic and the secret ring

Publié le par the_last_dragon

Sonic and the secret ring

Article de The_last_dragon
Images de IGN.com

Depuis les derniers jeux de Sega, le hérisson bleu et ses amis ont baissé dans l'estime des fans. La société a donc revitaminé sa masquotte, et propose esclusivement pour la Wii un gameplay inédit. En plus de cela, le jeu opte pour un système à la RPG. Tiens ! Ca tombe bien !

ça rapelle la muraille de Chine  Sonic va sauter dans un canon


On ne peut pas dire que l'histoire soit originale, mais il faut tout de même avouer qu'elle change des autres jeux de la série, en ne donnant pas le privilège à Eggman d'être le "grand méchant". Notre héros est donc en pleine sieste, le livre des milles et une nuit sur la tête, lorsque Shara l'interpelle. Cette dernière est le génie de la ring que Sonic portera durant toute l'aventure. La jeune fille l'informe que son monde est en danger, et que celui où vit le héros risque d'en subir les conséquences également, si personne n'arrête Erazor Djinn (le grand méchant). Le hérisson entre ainsi dans le monde des milles et une nuits, afin de sauver les deux mondes.

Speed Break !  Un des meilleurs niveaux : Evil Foundry


Les commandes sont assez dures à assimiler au départ. Mais comme tous jeux Wii, on s'y habitue après quelques heures. En inclinant la Wiimote de gauche à droite, vous faîtes éviter les obstacles à Sonic. Le bouton 1 sert à freiner et se stabiliser. Pour sauter, il faut appuyer sur 2, sachant qu'une pression maintenu plus longtemps permet de sauter plus haut au relâchement. La marche arrière se fait en inclinant la manette vers l'arrière, mais la console n'est pas très précise, et chaque marche à reculon est un enfer. Les célèbres "Homing attack" s'exécutent d'un geste vif vers l'avant après un saut. A un certain stade du jeu, vous obtenez deux pouvoirs.
Le "speed break", utilisable via la touche haut, permet de sprinter en utilisant les perles de feu accumulées.
Le "time break", utilisable via la touche bas, permet de ralentir le temps -toujours grâce aux perles-, et ainsi avoir plus de temps pour réagir à certaines situations.

Jungle des sinausaures  Sand Oasis


Une fois que vous savez contrôler Sonic avec aisance, la maniabilité se dévoile comme défoulante et immersive. Le joueur est à fond dans l'action, surtout lors des homing attack. On apprécie de pouvoir sprinter et ralentir le temps à sa guise. Bref, les contrôles sont jouissifs et agréables, mis à part la marche arrière, même si la jouabilité est parfois peu précise lorsque Sonic marche (pas courir).

Woaw !  Jump !


A la fin de chaque mission, vous gagnez de l'expérience, qui augmente votre niveau au fur et à mesure, comme dans un RPG. Vous obtenez également des techniques à chaque gain d'expèrience, classées en trois éléments : feu, vent et ombre. Les points de compétences que vous accumulez durant l'aventure limitent cependant l'activation de ces techniques. Il vous faudra donc faire un tri, et personnaliser votre hérisson selon vos moyens.

 

Surf attittude !  Sand Oasis


Un party-game est également inclu dans le jeu ! Une quarantaine de mini-jeux ont été prévus, pour animer les après-midi et soirées. Quatres personnages, complétés par des ordinateurs si besoin, s'engagent dans diverses épreuves, chacunes ayant une façon de jouer différente. Viser, secouer, faire tournouyer, incliner,tirer, toutes les possibilités de la manette sont exploitées ! 

 

Scénario : /% 
Un scénario qui change des projets d'Eggman, mais rien d'extraordinaire. Cependant, je dispense ce jeu d'une note scénaristique, vu que ce n'est pas l'intérêt majeur du jeu. 
 Graphismes et sons :  80%
Les graphismes sont magnifiques, ils montrent les capacités de la Wii. On espère tout de même que la console puisse faire mieux. Je trouve les musiques excellentes ! L'ambiance Rock de Sonic est mélangée avec succès à l'ambiance orientale. Crush 40 semble avoir trouvé ses successeurs !
 Gameplay : 75%
Défoulante et vive, la maniabilité est jouisive, même si parfois, elle est peu précise.
Durée de vie : 65%
 L'aventure solo est vite terminée, mais accompagnée des mini-jeux, la durée de vie se prolonge grandement. L'envie de faire le meilleur temps possible peu aussi motiver, mais la durée de vie finale est tout de même moyenne.
 Note générale : 73.3%
 Sonic and the secret ring remonte la fierté du hérisson. Espérons que Sega continue sur cette voie !

Publié dans jeux vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jerem 28/04/2007 12:22

Très beau test , je vais songer à l'acheter !! ( après SSX Blur )